Les Enfants de la mer
de Ayumu Watanabe

Japon | 2019 | 110 minutes | VF | 6+

Ruka, jeune lycéenne, vit avec sa mère. Elle se consacre à sa passion, le handball. Hélas, elle se fait injustement exclure de son équipe le premier jour des vacances. Furieuse, elle décide de rendre visite à son père à l’aquarium où il travaille. Elle y rencontre Umi, qui semble avoir le don de communiquer avec les animaux marins. Ruka est fascinée. Un soir, des événements surnaturels se produisent.

 

“La folle quête d’une ado au fond des océans et de l’univers : présentée au Festival d’Annecy, un film délirant et incroyable. Il s’agit de la découverte par une ado japonaise timide, Ruka, de deux jumeaux capables de vivre en harmonie avec le monde marin… Oh, et puis non, on vous conseille plutôt de vous laisser porter par le flot du film. Son flot et son flow. Son grand spectacle son et lumière. Ça commence comme une chronique ado estivale au bord des vacances comme seuls les Japonais savent en faire (en quelques plans, l’univers de Ruka est caractérisé avec une précision affolante), et puis on s’embarque dans une odysée… irrésumable, on le répète, mais d’une beauté folle. Adapté du court manga (cinq volumes) du même nom signé du grand Daisuke Igarashi, Les Enfants de la mer s’envisage effectivement comme un voyage chamanique, musical et visuel, dont l’apparent délire semble vouloir réaliser un profond changement dans l’esprit de son public.”

Sylvestre Picard pour Premier, le 13 juin 2019.