Revue de presse

L’Enfant et le 7e art
du lundi 14 janvier au vendredi 24 mai 2019

Le festival qui fait découvrir un cinéma pour la jeunesse intelligent et ouvert sur le monde déambule dans une vingtaine villes de Seine-et-Marne, du 14 janvier au 24 mai. Soutenu par la Région à hauteur de 15 000 enros, L’Enfant et le 7e art est un festival itinérant qui donne à voir aux élèves de primaire et des collèges une sélection de films d’animation, de fiction et documentaires ambitieux. Au total, 19 cinémas situés dans autant de villes de Seine-et-Marne participent à la manifestation, du 15 janvier au 24 mai : le Majestic à Meaux (du 14 au 29 janvier), le Pierre-Brasseur à Ozoir-la-Ferrière (du 1er au 8 février), l’Étoile Cosmos à Chelles (du 15 au 22 février), l’Ermitage à Fontainebleau (du 11 au 15 mars), le Rexy à Provins (du 8 au 12 avril), le Renaissance à Bray-sur-Seine (du 6 au 10 mai)… Parmi les films à voir (avant débats et rencontres) : de l’animation (Miraï, ma petite sœur de Mamoru Hosuda, Cro Man de Nick Park, Dilili à Paris de Michel Ocelot, film qui a reçu le soutien de la Région…), des fictions (Reine d’un été de Joya Thome, Central do Brasil de Walter Salles, Mala Junta de Claudia Huaiquimilla…) et des documentaires (Une année polaire de Samuel Collardey, Un Paese di Calabria de Shu Aiello et Catherine Catell, L’Enfance d’un maître de Jeanne Mascolo De Filippis et Bruno Vienne). Une sélection d’animation pour les tout-petits est aussi prévue (Le Rat scélérat de Jeroen Jaspaer, Bamse au Pays des voleurs de Christian Ryltenius, et Professeur Balthazar de Zlatko Grgic, Boris Kolar et Ante Zaninovic…).

En prime – et c’est la nouveauté de cette 26e édition –, le festival propose des activités mettant en valeur le patrimoine historique de la Seine-et-Marne, en collaboration avec le musée de la Préhistoire d’Île-de-France. Parmi elles, des ateliers de fabrication de films d’animation en papier découpé et en volume, et même en prises de vue réelles.

Culture easy
Janvier 2018

Depuis le 15 janvier et jusqu’au 25 mai prochain, une vingtaine de villes de Seine-et-Marne font découvrir à la jeunesse un cinéma intelligent et sensible dans le cadre du festival itinérant : l’Enfant et le 7e art…

Décidément, cette année 2018 commence fort et marque l’anniversaire de nombreux évènements… Après l’exposition Vendôrama de la Monnaie de Paris célébrant les 160 ans de la Maison Boucheron et la rétrospective sur Lino Ventura au musée des Avelines rendant hommage à ce monstre sacré du cinéma pour les 30 ans de sa disparition, le festival l’Enfant et le 7e art fête son quart de siècle ! Une 25e édition prometteuse, pour le plus grand bonheur des enfants… et de leurs accompagnateurs ! Créé en 1993 par l’association Aux 4 coins de l’enfance, le festival se déroule tous les ans depuis cette date dans vingt communes du 77. Éveiller dès le plus jeune âge le goût d’un cinéma différent, créatif, ouvert sur la diversité culturelle, susciter un regard critique et une réflexion face aux images, proposer des clefs pour mieux appréhender le monde qui nous entoure… voici les principales motivations des organisateurs. Comment réussir ce pari ? Grâce à cette manifestation culturelle donnant accès à une filmographie riche et variée, des débats, des rencontres et des ateliers cinéma et photographie ! Depuis 2014, un jumelage franco-chilien relie l’Enfant et le 7e art au festival Ojo de Pescado de Valparaiso, permettant de découvrir une série de courts métrages d’animation latino-américains, encore injustement méconnus.

Alors avis aux parents, grands frères, grandes sœurs, grands-parents, cousins, cousines… ayant dans leur entourage des enfants en classe de primaire ou au collège : un large choix de films est à découvrir dans les cinémas de nombreuses localités. Les villes participantes sont les suivantes : Chelles, Meaux, Vaires-sur-Marne, Bailly-Romainvilliers, Roissy-en-Brie, Coulommiers, Ozoir-la-Ferrière, Lesigny, Presles-en-Brie, Provins, Melun, Saint-Fargeau-Ponthierry, Mons-en-Montois, Champagne-sur-Seine, Bray-sur-Seine, Fontainebleau, Varennes-sur-Seine et Nemours. Cette année, Versailles (78) et Étampes (91), rejoignent les villes citées afin de participer à ce beau projet culturel. La programmation, riche, propose films d’animation (Pat et Mat de Marek Benes, Polichinelle et les contes merveilleux de Giulio Gianini et Emanuele Luzzati, Lou et l’île aux sirènes de Masaaki Tuasa, Wallace et Gromit de Nick Park dans Cœurs à modeler…), fictions (Aniki-Bobo de Manoel de Oliveira, Chanda, une mère indienne d’Ashwiny Iyer Tiwari, Le Chanteur de Gaza d’Hany Abu-Assad…) et documentaires, comme La Vallée des loups de Jean-Michel Bertrand et Lumière ! L’aventure commence de Thierry Frémaux.

Un cinéma créatif, inventif, insolite et inspirant permettant aux nouvelles générations de mieux comprendre notre monde tout en s’émerveillant… c’est possible ! L’Enfant et le 7e art, le festival cinéma du jeune public !

https://cultureasy.media/2018/01/19/festival-lenfant-et-le-7e-art/

Pour Enfants.net
décembre 2012

Le site enfant7art.org présente le festival « L’enfant et le 7e art », organisé en Seine et Marne par l’association « Aux 4 coins de l’enfance ». Ce festival itinérant, qui traverse la Seine et Marne ainsi qu’une partie de l’Essonne et des Yvelines, propose aux enfants de découvrir un cinéma ouvert sur le monde et ses cultures et de réfléchir aux films qu’ils ont vus.

Vous trouverez sur le site le programme des séances selon les villes, les présentations et résumés des films présentés et les brochures, affichettes et programmes en téléchargement gratuit.

L’activité « Classes Jury » est également présentée aux écoles élémentaires, collèges, centres de loisirs.  Il s’agit de proposer aux enfants de faire partie du jury du festival « L’Enfant et le 7e art » afin de développer leur esprit critique et leur capacité à argumenter. Des outils téléchargeables sont proposés sur le site pour guider cet apprentissage et des fiches pédagogiques présentant des films sont proposées dans la rubrique « Ressources ».

L’association propose également aux enfants des ateliers cinéma, de 3 heures à 10 demi-journées, pour une initiation, une analyse de film ou même la réalisation d’un film court. Vous trouverez également sur le site de nombreuses informations sur le cinéma et les archives du festival.

https://www.pour-enfants.net/site-pour-enfants/l-enfant-et-le-7e-art-enfant7art-org-8.htmlhttps://www.pour-enfants.net/templates/pe/img/icon-globe-network.pngenfant7art.org

Région Ile de France

https://www.iledefrance.fr/lenfant-et-le-7e-art

Le festival qui fait découvrir un cinéma pour la jeunesse intelligent et ouvert sur le monde déambule dans une vingtaine villes de Seine-et-Marne, du 14 janvier au 24 mai.

Soutenu par la Région à hauteur de 15 000 enros, L’Enfant et le 7e art est un festival itinérant qui donne à voir aux élèves de primaire et des collèges une sélection de films d’animation, de fiction et documentaires ambitieux.

Au total, 19 cinémas situés dans autant de villes de Seine-et-Marne participent à la manifestation, du 15 janvier au 24 mai : le Majestic à Meaux (du 14 au 29 janvier), le Pierre-Brasseur à Ozoir-la-Ferrière (du 1er au 8 février), l’Étoile Cosmos à Chelles (du 15 au 22 février), l’Ermitage à Fontainebleau (du 11 au 15 mars), le Rexy à Provins (du 8 au 12 avril), le Renaissance à Bray-sur-Seine (du 6 au 10 mai)…

Parmi les films à voir (avant débats et rencontres) : de l’animation (Miraï, ma petite sœur de Mamoru Hosuda, Cro Man de Nick Park, Dilili à Paris de Michel Ocelot, film qui a reçu le soutien de la Région…), des fictions (Reine d’un été de Joya Thome, Central do Brasil de Walter Salles, Mala Junta de Claudia Huaiquimilla…) et des documentaires (Une année polaire de Samuel Collardey, Un Paese di Calabria de Shu Aiello et Catherine Catell, L’Enfance d’un maître de Jeanne Mascolo De Filippis et Bruno Vienne).

Une sélection d’animation pour les tout-petits est aussi prévue (Le Rat scélérat de Jeroen Jaspaer, Bamse au Pays des voleurs de Christian Ryltenius, et Professeur Balthazar de Zlatko Grgic, Boris Kolar et Ante Zaninovic…).

En prime – et c’est la nouveauté de cette 26e édition –, le festival propose des activités mettant en valeur le patrimoine historique de la Seine-et-Marne, en collaboration avec le musée de la Préhistoire d’Île-de-France. Parmi elles, des ateliers de fabrication de films d’animation en papier découpé et en volume, et même en prises de vue réelles.

https://actu.fr/ile-de-france/fontainebleau_77186/seine-marne-cinema-les-enfants-lenfant-le-7e-art-cest-parti_21903215.html

Paris étudiant.com
le 06 mars 2019

Seine-et-Marne. Cinéma pour les enfants : « L’enfant et le 7e art », c’est parti !

Le festival consacré au cinéma pour les enfants débute ce samedi au Ciné Paradis de Fontainebleau.

Le festival de cinéma pour enfants commence samedi à Fontainebleau (©Pixabay)

Le festival de cinéma pour les enfants « L’enfant & le 7e art » ouvrira officiellement au Ciné Paradis de Fontainebleau le samedi 9 mars à 16 h avec une projection de « Voyage dans la Préhistoire » réalisé par le Méliès tchèque Karel Zeman. Cette séance sera suivie d’un débat en présence de Jean-Luc Rieu, responsable médiation culturelle et référent handicap au Musée de Préhistoire d’Île-de-France.

Pour sa 26ème édition, le festival va sillonner les routes seine-et-marnaises sur les traces du Patrimoine. Racines, quête d’identité, patrimoine matériel, immatériel sont les mots-clés proposés aux jeunes à travers un cinéma innovant et ouvert sur la diversité culturelle.

http://www.parisetudiant.com/etudiant/sortie/l-enfant-et-le-7e-art.html

Collège au cinéma

Les enfants cinéphiles

Double offre pour le jeune public avec deux festivals de cinéma qui débutent en janvier. L’enfant et le 7e art Ce festival éclaté en est à sa 21e édition et cultive toujours l’amour du cinéma chez les plus jeunes, à partir de 3 ans. Il propose une trentaine de films, dans 5 genres différents : le coin des petits ; animation ; fiction ; documentaire ; et, pour la 1ère fois, du côté des ados. Il propose surtout des films récents, voire inédits, venus de 18 pays du monde entier, ainsi qu’une poignée de classiques indémodables.

Dans plus de 30 salles en Essonne, Yvelines et Seine-et-Marne.

Le festival L’enfant et le 7e art  qui sillonne la Seine et Marne depuis plus de 25 ans, s’enracine en 2019 dans la ville de Fontainebleau qui en devient la ville phare.

L’enfant et le 7e art  sera présent comme chaque année, à l’Ermitage, du 11 au 15 mars et au Cinéparadis du 1er au 5 avril, pour tous les établissements scolaires, de la maternelle au lycée.

Dans le cadre de ce festival, vous pouvez retrouver le film d’animation Fufan lors d’une projection spéciale au Cinémaparadis de Fontainbleau, le mardi 5 mars à 20h en présence du réalisateur Denis Do.

https://www.collegeaucinema77.com/festival-lenfant-le-7eme-art/

Mapado

Le festival de cinéma jeune public L’enfant & le 7e art fête ses 25 ans !

Pour sa 25e édition, le festival L’enfant & le 7e art s’ouvre au plus grand nombre en proposant un week-end anniversaire plein de rencontres et de surprises. Nous vous donnons rendez-vous les 6, 7 et 8 avril 2018 au Cinéparadis de Fontainebleau, avec au programme des projections de courts-métrages, des films d’animations, des fictions pour petits et grands, ainsi que des rencontres avec des réalisateurs, des illustrateurs, un atelier bruitage, un ciné-concert… De quoi ravir toute la famille !

https://www.mapado.com/fontainebleau/festival-lenfant-le-7e-art

Le Parisien 
le 06 janvier 2011

Dix-huit ans! Le festival l’Enfant et le 7e art, qui s’ouvre samedi à Fontainebleau â?? et qui essaimera dans toute la Seine-et-Marne â?? , peut désormais se dire un festival majeur. Un événement qui garde l’ouverture d’esprit et de regard émerveillé qui fait sa signature.

Advertising

Le festival, né à Saint-Fargeau-Ponthierry, est animé par une équipe soucieuse de créer toujours la surprise, de continuer à susciter la curiosité des enfants sur le monde, ses cultures, ses différences par le biais du 7e art. En programmant des films récents ou classiques de tous les pays, l’objectif est de mettre en lumière des oeuvres à l’opposé d’une production standardisée. Et ça marche! Trente-cinq mille jeunes spectateurs ont couru les salles pour le précédent festival, ce qui en fait un festival majeur pour jeune public en Ile-de-France.

La 18e édition débutera samedi, à 15 heures, au cinéma l’Ermitage de Fontainebleau : au cours de cet après-midi festif, les jeunes cinéphiles pourront voir un film d’animation, « Capelito », et rencontrer les personnages du film.

A 17 heures, ils ont rendez-vous avec le « Yoyo » de Pierre Etaix etâ?¦ avec Pierre Etaix lui-même, le clown et réalisateur qui s’inscrit dans la lignée des grands du cinéma burlesque et qui était déjà venu au festival en 1995. Quatorze films seront présentés au long de ce festival : films d’animation pour les tout-petits (« Capelito », « Perdu? Retrouvé! ») ou pour les plus grands (« Kérity », « Goshu le violoncelliste », « Panique au village », « Une vie de chat »), films documentaires (« Ma petite planète chérie », « Ce n’est qu’un début, bébés », « les Seigneurs de la mer ») et des fictions (« Yoyo », « Swing », « Rouge comme le ciel », « Une vie toute neuve »). Vingt-quatre classes devront les départager! Le festival sera présent à Champagne-sur-Seine (du 7 au 10 février), Chelles (du 24 janvier au 1er février), Coulommiers (du 28 février au 15 mars), Fontainebleau (du 7 au 14 mars), Lagny-sur-Marne (les 27 et 28 janvier), Lésigny (le 1er février), Meaux (du 17 au 24 mars), Melun (du 10 au 14 janvier), Mons-en-Montois (du 4 au 8 avril), Nemours (du 7 au 15 mars), Ozoir-la-Ferrière (du 31 janvier au 8 février), Provins (du 17 au 22 janvier), Roissy-en-Brie (du 31 janvier au 8 février), Saint-Fargeau-Ponthierry (du 31 mars au 7 avril), Vaires-sur-Marne (du 28 février au 4 mars) et Varennes-sur-Seine (du 7 au 9 février).

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/champagne-sur-seine-77430/l-enfant-et-le-7e-art-un-festival-majeur-06-01-2011-1214750.php

Artistik Rezo

le 22 janvier 2010 

L’enfant et le 7e art – Aux 4 coins de l’enfance

Comme chaque année depuis 17 ans, les films iront de salle en salle, à la rencontre des enfants… Chaque film fait l’objet d’une présentation préalable par l’animateur du festival et peut être suivi d’un débat, en fonction de la demande des spectateurs.

Le festival est une occasion unique de découvrir des films plus rares, souvent récompensés dans de nombreux festivals internationaux, des films hors circuits commerciaux et donc peu diffusés en salles, car moins rentables en termes d’entrées.

Le principe de base du festival est d’accompagner le public dans une démarche différente, de découverte et d’ouverture sur le monde : films de toutes cultures, dont certains en VO.

Devant ces films, le public reste rarement indifférent, souvent surpris, parfois ému, il a la possibilité de s’exprimer pour partager ce moment de convivialité et d’échange.

L’animateur du festival est là pour animer un débat. Autant de réflexions du public qui indiquent son intérêt et éventuellement sa surprise, à la découverte de films qu’il n’est pas accoutumé à voir.

Plus d’informations sur le site de l’association.

L’enfant et le 7e art – Aux 4 coins de l’enfance

https://www.artistikrezo.com/agenda/lenfant-et-le-7e-art-aux-4-coins-de-lenfance.html

Pour Enfants

Le site enfant7art.org présente le festival « L’enfant et le 7e art », organisé en Seine et Marne par l’association « Aux 4 coins de l’enfance ». Ce festival itinérant, qui traverse la Seine et Marne ainsi qu’une partie de l’Essonne et des Yvelines, propose aux enfants de découvrir un cinéma ouvert sur le monde et ses cultures et de réfléchir aux films qu’ils ont vus.

Vous trouverez sur le site le programme des séances selon les villes, les présentations et résumés des films présentés et les brochures, affichettes et programmes en téléchargement gratuit.

L’activité « Classes Jury » est également présentée aux écoles élémentaires, collèges, centres de loisirs.  Il s’agit de proposer aux enfants de faire partie du jury du festival « L’Enfant et le 7e art » afin de développer leur esprit critique et leur capacité à argumenter. Des outils téléchargeables sont proposés sur le site pour guider cet apprentissage et des fiches pédagogiques présentant des films sont proposées dans la rubrique « Ressources ».

L’association propose également aux enfants des ateliers cinéma, de 3 heures à 10 demi-journées, pour une initiation, une analyse de film ou même la réalisation d’un film court. Vous trouverez également sur le site de nombreuses informations sur le cinéma et les archives du festival.

https://www.pour-enfants.net/site-pour-enfants/l-enfant-et-le-7e-art-enfant7art-org-8.html

Culture Easy

“La lumière s’éteint, le silence se fait, l’écran noir s’illumine. Le voyage peut commencer…”

Depuis plus de 20 ans, le festival L’enfant et le 7ème Art vous permet de découvrir des films du monde entier. Les plus petits sont ainsi initiés au cinéma et les plus grands seront ravis de partager ce moment ! Le festival se déplace de ville en ville de Janvier à Mai, en Seine-et-Marne.
Pour découvrir si il passe près de chez vous, allez vite sur le site officiel du festival!
Des ateliers sont également organisés autour de la photographie, du cinéma …
Le prix de l’entrée est au tarif unique de 4 euros donc aucune raison de ne pas en profiter.

https://cultureasy.media/tag/lenfant-et-le-7e-art/

Culture.gouv

Festival l’enfant et le 7e art 

13 janvier au 27 mai 2014

Le Festival “L’enfant et le 7e art ” se déroulera  dans 30 villes d’Île-de-France (Seine-et-Marne, Essonne, Yvelines) du 13 janvier au 27 mai 2014. La ville de Chartres rejoint cette 21e édition, hors région en accueillant le Festival au Cinéma “Les Enfants du Paradis.” Films d’animation, de fiction et documentaire, avant-premières, classiques retrouvés, films du bout du monde mais également découvertes insolites, ateliers cinéma, photographie et d’éducation à l’image, débats, rencontres et animations sur les différentes techniques du film d’animation sont programmés avec les 30 cinémas partenaires du Festival. Et… une nouveauté : la section “Du côté des ados”.

Les Ateliers 

Éducation à l’image et aux médias. Les ateliers Éducation à l’image et aux médias permettent de prendre conscience du rôle des images et de leur omniprésence dans le monde contemporain. Le traitement visuel des informations, la publicité, la télé-réalité… sont décryptés pour comprendre les enjeux cachés et construire son esprit critique.

http://www.culture.gouv.fr/var/culture/storage/images/media/dracs/ile-de-france/images/decembre-2013/enfant-et-7e-art-2014-festival/affiche-enfant-et-7e-art-2014/636806-1-fre-FR/Affiche-enfant-et-7e-art-2014.jpgAffiche enfant et 7e art 2014