L’Homme de Rio 
de Philippe de Broca
FRANCE/Italie | 1964 | 1h52 | VF | dès 10 ans

En hommage à Jean-Paul Belmondo 
En permission pour une semaine, le soldat de 2e classe Adrien Dufourquet arrive à Paris pour retrouver sa fiancée Agnès. Au même moment, une statuette amazonienne est volée au musée de l’Homme. Elle fait partie d’un ensemble de statues rapportées par trois explorateurs : le professeur Catalan, le professeur Villermosa, tragiquement disparu, et Mario de Castro, un riche homme d’affaires brésilien. Quelques temps plus tard, le professeur Catalan est enlevé devant le musée. De son côté, Adrien rejoint Agnès, laquelle n’est autre que la fille de l’explorateur disparu. Hélas, la jeune femme est enlevée à son tour. Adrien se lance à la poursuite des ravisseurs… 

Le thème du héros pris dans une course contre la montre et affrontant mille dangers n’est pas sans rappeler le cinéma d’Hitchcock, notamment dans la scène où Belmondo est poursuivi par des voitures dans les allées sableuses en construction à Brasilia, clin d’œil évident à la fameuse scène de La Mort aux trousses, dans laquelle Cary Grant est pourchassé par un avion dans un champ de maïs. 

Enfin, L’homme de Rio comporte de nombreuses références à l’univers de Tintin, que les amateurs d’Hergé n’auront aucun mal à repérer. Comme le célèbre reporter, Jean-Paul Belmondo est un héros aussi pur que brave, parcourant les contrées les plus exotiques du monde et faisant preuve d’ingéniosité pour surmonter toutes les épreuves. Le jeu acrobatique de l’acteur donne lieu a des scènes d’action d’anthologie.

Divertissement, suspense et bande dessinée sont au rendez-vous dans ce grand classique du cinéma d’aventures français. Une course poursuite que les petits cinéphiles ne sont pas près d’oublier !

Source – Benshi : https://guide.benshi.fr/films/l-homme-de-rio/512